CURSUSPRO vous guide dans le dédale des formations existantes
et vous aide gratuitement à trouver votre nouveau cursus professionnel.

Evoluer, changer de voie, aller de l'avant ? CURSUSPRO, allons-y !

Méthodologie – Classement FT Executive MBA 2015

Méthodologie – Classement FT Executive MBA 2015

Laurent Ortmans | 01/07/2016

Le 15ème classement annuel Financial Time des diplômes Executive MBA liste les 100 premières formations mondiales pour les managers professionnels seniors. Les programmes EMBA doivent satisfaire à certains critères pour être pris en compte dans le classement. Les écoles doivent être accréditées soit par l’AACSB américaine (Association to Advance CollegiateSchools of Business) soit par les organismes européens délivrant l’Equis. Les formations doivent avoir été conduites pour au moins quatre années consécutives.

Cette année, le processus de classement a pris en compte 129 formations, dont 16 délivrées conjointement par plus d’une école.

Les données sont collectées pour le classement à l’aide de deux enquêtes en ligne, l’une complétée par les écoles participantes et les autres par les anciens qui ont été diplômés dans les programmes nominés en 2012.

Pour qu’une école soit classée, au moins 20% des anciens doivent avoir répondu à l’enquête et il doit y avoir au moins 20 réponses pleinement complétées. Un total de 4610 anciens a répondu à l’enquête, soit 49% des participants concernés.

Les réponses des anciens contribuent à cinq critères du classement : « salaire actuel », « progression salariale », « carrières », « expérience professionnelle » et « objectifs atteints ». L’ensemble de ces critères représente 55% de la note. Les deux premiers critères sur le salaire des anciens pèsent le plus, chacun d’eux comptant pour 20%.

Les salaires des employés du secteur public ou des organisations à but non lucratif ne sont pas pris en compte. Les salaires restants sont convertis en dollars américains en utilisant le dernier taux de parité en pouvoir d’achat (PPP) établi par le Fond Monétaire International. Les salaires les plus élevés et les plus faibles sont ensuite enlevés et le salaire moyen est calculé pour chaque établissement.

La progression salariale est calculée pour chaque école en fonction de la différence de salaire moyen des anciens avant l’EMBA et trois ans après le diplôme, soit une période typique de 4 à 5 ans. Une moitié de cet indice est calculée à partir de la progression en valeur absolue et l’autre moitié à partir de la progression relative par rapport aux salaires avant l’EMBA.

Quand l’information est disponible, les données collectées par FT pour les deux classements précédents sont utilisées pour tous les critères dépendant des réponses des anciens. Les réponses de l’enquête 2015 comptent pour 50% de la note totale et celles de 2014 et 2013 pour 25% chacune. A l’exception des critères salariaux, si seulement deux années de données sont disponibles, les poids relatifs sont de 60 / 40 si les données concernent 2015 et 2014 et de 70 / 30 si les données concernent 2015 et 2013. Pour les critères salariaux, les poids relatifs sont de 50 / 50 pour les données de deux années afin de compenser les distorsions liées à l’inflation.

Les informations fournies directement par les business schools représentent les 10 critères suivants qui représentent au total 35% de la note finale. Ils mesurent la diversité du corps enseignant, de la direction et des participants à l’EMBA, tant en genre qu’en nationalité, ainsi que la portée internationale du programme. Pour les critères liés au genre, les écoles qui ont une composition homme / femme à 50 / 50 reçoivent la note la plus élevée.

En plus du pourcentage d’étudiants et d’enseignants d’origine étrangère, la composition en groupe d’individus d’une nationalité donnée permet de déterminer un facteur de diversité pris en compte dans les calculs.

Le critère final, le niveau de recherche FT, compte pour 10% de la note. Il est calculé à partir du nombre d’articles publiés par les enseignants à temps plein dans 45 revues académiques ou professionnelles reconnues internationalement. La note combine le nombre absolu de publications entre janvier 2012 et août 2015, et le nombre de publications rapportée à la taille du corps enseignant.

Le classement FT est un classement relatif. Les écoles sont classées les unes par rapport aux autres en utilisant un score en Z pour chaque critère. Le score en Z représente le nombre de déviations standard entre les données pour une école et la moyenne. Les scores en Z permettent au classement d’être basé sur des critères très différents (salaires, pourcentages, points) car ils sont sans unité. Ces scores sont alors pondérés comme décrit dans les clés de classement et ajoutés pour obtenir la note finale.

Après avoir enlevé les écoles n’ayant pas un taux de réponse suffisant pour l’enquête auprès des anciens, une première version du classement est établie en prenant en compte toutes les écoles restantes. La dernière école est enlevée et une deuxième version des calculs effectuée. On répète ensuite jusqu’à obtention du top 100. Les données de 100 meilleures écoles sont reprises pour un dernier calcul délivrant le classement 2015

Les clés du classement 2015

Le poids de chaque critère de classement indiqué entre parenthèses est un pourcentage.

Salaire actuel en dollar américains (20) : salaire moyen trois ans après le diplôme, équivalent PPP en dollars américains.(*)

Progression salariale (20) : différence moyenne de salaire avant / après l’EMBA. La moitié de la note est calculée en fonction de la progression de salaire en valeur absolue et l’autre moitié en valeur relative par rapport au salaire avant l’EMBA. (*)

Carrières (5) : .calculé en fonction du niveau de responsabilité atteint et de la taille de la compagnie où l’ancien travaille actuellement, en comparaison à sa situation avant l’EMBA.(*)

Expérience professionnelle (5) :Mesure du niveau d’expérience avant l’EMBA en fonction des niveaux de responsabilité exercés, du nombre d’année dans chaque position, de la taille de la compagnie et des expériences à l’international.(*)

Objectifs atteints (5) : le niveau auquel les anciens ont atteints leurs objectifs ou répondus aux motivations les ayant conduit à suivre un EMBA.(*)

Corps enseignant féminin (3) : pourcentage de femmes dans le corps enseignant. Pour les trois critères liés au genre, les écoles ayant une parité homme / femme à 50 / 50 obtiennent le meilleur score.

Femmes participants (3) : pourcentage de participantes féminines inscrites à la formation.

Direction féminine (1) : pourcentage de femmes dans le comité de direction.

Corps enseignant international (5) : calculé en fonction de la diversité du corps enseignant en termes de nationalités représentées et du pourcentage d’enseignants n’étant pas employés dans leur propre pays.

Participants internationaux (5) : le pourcentage de participants à l’EMBA dont la citoyenneté et le pays de résidence ne sont pas celle du pays où ils se forment, ainsi que la diversité des participants en termes de nationalités représentées.

Direction internationale (2) : pourcentage de membres du comité de direction n’ayant pas la nationalité du pays où est située la business school.

Expérience de formation à l’international (5) : pourcentage des heures d’enseignement dispensées en dehors du pays où est située la business school.

Langues (1) : nombre de langues requises chez le diplômé.

Facultés ayant un doctorat (5) : pourcentage des enseignants à temps plein ayant un doctorat.

Classement FT des doctorants (5) : calculé en fonction du nombre de diplômés de niveau doctorat pour chaque business school sur les trois dernières années. Des points supplémentaires sont accordés si ces diplômés ont exercé dans le corps enseignant de l’une des écoles du top 50 2015 des MBA à plein temps.

Classement FT en recherche (10) : calculé en fonction du nombre d’articles publiés par les membres actuels du corps enseignant dans 45 revues académiques ou professionnelles entre janvier 2012 et août 2015. Cette note combine le nombre absolu de publications et une valeur pondérée en fonction de la taille du corps enseignant.

(*) inclue les données de l’année courante et celles des deux années précédentes lorsque celles-ci sont disponibles.

Judith Pizer de Jeff Head Associates était le consultant en database de FT

© The Financial Times Limited [2012]. All Rights Reserved.

Not to be redistributed, copied or modified in anyway.
Cursuspro is solely responsible for providing this translated content and the Financial Times
Limited does not accept any liability for the accuracy or quality of the translation.

Réagir à l'articleRéagir à l'article

Seul votre prénom et la première lettre de votre nom apparaîtront sur le commentaire