CURSUSPRO vous guide dans le dédale des formations existantes
et vous aide gratuitement à trouver votre nouveau cursus professionnel.

Evoluer, changer de voie, aller de l'avant ? CURSUSPRO, allons-y !

L’ANFA, l’OPCA qui accompagne la formation aux métiers d’avenir dans le secteur automobile

L’ANFA, l’OPCA qui accompagne la formation aux métiers d’avenir dans le secteur automobile

Lucie Brassseur | 13/06/2016

L'Association Nationale pour la Formation Automobile (ANFA) est l’organisme mandaté par les partenaires sociaux pour mettre en œuvre la politique nationale de formation de la Branche des Services de l’Automobile. Elle œuvre pour le développement et l’harmonisation de l’ensemble des dispositifs de formation professionnelle, initiale et continue, tant au niveau national qu’au niveau territorial. L’ANFA compte onze délégations régionales offrant un service de proximité aux 115 000 entreprises et aux 490 000 professionnels adhérents. L’OPCA finance chaque année 90.000 actions de formations pour les salariés du secteur de l'automobile, du camion, du cycle et du motocycle.

La branche des services de l’automobile est un secteur de premier plan : elle représente l’ensemble des activités liées à la vie d’un véhicule, de sa sortie d’usine à sa déconstruction et à son recyclage. Au-delà de l’automobile, elle concerne également les véhicules industriels (camions) et les 2 roues (cycles et motocycles).

Association loi de 1901 et fonds d’assurance formation, l’ANFA est agréée par l’Etat pour collecter et redistribuer les fonds liés à la formation professionnelle. Les partenaires sociaux de la branche l’ont mandatée pour mettre en œuvre et décliner une politique de formation centrée sur le renouvellement de la population active et l’adaptation permanente des compétences des salariés.

Evoluer dans l’automobile, une affaire de formation

Avec ses 90 000 actions de formation continue financées annuellement, ses 1278 Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) délivrés, ses 2352 enseignants et formateurs oeuvrant et ses 20 500 apprentis en formation, l’ANFA accompagne les salariés de la branche des services de l’automobile tout au long de leur vie professionnelle. Bénéficiant d’une large palette d’outils déployés par l’OPCA, les collaborateurs peuvent ainsi, à chaque étape de leur carrière, effectuer un bilan de parcours en vue d’une évolution professionnelle.

Par exemple, au titre de l’avenant 55 de la Convention collective et avant de prévoir un bilan de compétence plus complet, les salariés de la branche peuvent tous les cinq ans poser un premier diagnostic de leur niveau de compétences professionnelles via l’outil « Evaluation Auto ». Ils utiliseront les résultats tant pour prendre du recul sur leur parcours professionnel que pour identifier les opportunités et leurs besoins en matière de formation.

Ils profiteront également de l’entretien professionnel pour préciser à leur employeur leurs souhaits d’évolution et projets de formation. Enfin, le nouveau passeport formation leur permet à tout moment de répertorier et de faire valoir leurs compétences, connaissances, aptitudes et acquis professionnels.

ANFA, guichet unique du financement de la formation professionnelle des métiers de l’automobile

L’ANFA propose à chaque entreprise et à chaque salarié de l’accompagner depuis l’élaboration des actions de formation, en passant par l’ajustement des contenus proposés en fonction des évolutions du secteur d’activité, jusqu’au financement par la gestion des contributions formations des entreprises.

Pour les salariés, comme pour les demandeurs d’emploi, qu’ils avancent dans une démarche de co-construction avec leur employeur ou à leur initiative, ils trouveront sur le site de l’OPCA ( www.anfa-auto.fr) les ressources et contacts dans leur région pour passer de l’idée au concret au travers des différents leviers existants: Compte Personnel de Formation, Plan de Formation, période de professionnalisation ou Congé Individuel de formation (CIF).

L’Observatoire

De profondes mutations économiques, réglementaires, technologiques et sociétales impactent les services de l’automobile, du camion, du cycle et du motocycle en termes d’emploi et de formation. Ces évolutions amènent les acteurs de la branche à réfléchir à de nouvelles opportunités de développement et à impulser les politiques de formation nécessaires à l’adaptation de la branche au contexte socio-économique.

Dans ce cadre, l’Observatoire apporte des éléments de réflexion en termes d’études et de prospectives. L’objectif est d’identifier les évolutions de chaque métier ainsi que l’apparition de nouvelles activités. Les travaux de l’Observatoire répondent ainsi à des enjeux d’analyse, d’anticipation et d’adaptation de la branche aux défis futurs.

Ces éléments documentaires, compilés par l’Observatoire, sont clefs pour les acteurs de la branche. Les délégations territoriales, par exemple, s’appuient sur les pans régionaux des études réalisées par le bras prospectif de l’OPCA, notamment en termes d’emploi et de formation, pour accompagner au mieux les entreprises et les établissements d’enseignement de leur région, dans la conduite des politiques d’avenir.

Réagir à l'articleRéagir à l'article

Seul votre prénom et la première lettre de votre nom apparaîtront sur le commentaire