CURSUSPRO vous guide dans le dédale des formations existantes
et vous aide gratuitement à trouver votre nouveau cursus professionnel.

Evoluer, changer de voie, aller de l'avant ? CURSUSPRO, allons-y !

Qu'es ce que le LMD

LE SYSTEME LMD, QU’EST CE QUE C’EST ?

CursusPro | 15/11/2014

Depuis 2006, toutes les universités de France ont adopté le système LMD : Licence, Master, Doctorat. Les nouveaux diplômes s’obtiennent après 3, 5 ou 8 années d’études.

Mais, si vous avez fait des études universitaires générales avant 2006, vous avez peut-être obtenu un DEUG, une Licence, une Maîtrise, un DEA ou un DESS. Problème : ces diplômes n’existent plus. À quoi correspondent-ils aujourd’hui ? Comment s’y retrouver dans la nouvelle organisation de l’enseignement supérieur ?

Si vous avez obtenu un DEUG, sachez que ce diplôme n’existe plus en tant que tel. Aujourd’hui, le tout premier diplôme universitaire s’obtient après 3 années d’études, c’est la nouvelle Licence. Elle correspond donc au DEUG + ancienne Licence.

Si vous avec une Maîtrise, cela signifie que vous avez validé la première année de Master. Mais, seuls les détenteurs d’un DEA ou d’un DESS ont ce qu’on appelle aujourd’hui un Master (Bac+5).

Enfin, si vous avez un Doctorat (Bac+8), ce diplôme reste inchangé.

LMD LICENCE MASTER DOCTORAT

Au fait, pourquoi a-t-on réformé le système français d’enseignement supérieur ?

Le but de cette réforme était d’harmoniser les cursus d’enseignement supérieur à l’échelle européenne et donc de faciliter la mobilité des étudiants en Europe.

Ainsi le 19 juin 1999, 29 pays européens se réunissent à Bologne en Italie et signent une convention connue comme le Traité de Bologne déterminant les actions à mener par chaque pays pour la mise en place de ce nouveau système. L’objectif principal était de rendre lisibles les diplômes dans les pays européens pour que les étudiants mais également les enseignants et les chercheurs puissent passer d’un pays à l’autre tout en validant leurs années d’études et d’expérience.

Une des mesures principales de ce système était d’instaurer un 1er cursus de 3 années d’études se terminant par la licence, qualification suffisante pour l’insertion sur le marché européen de travail.  

Réagir à l'articleRéagir à l'article

Seul votre prénom et la première lettre de votre nom apparaîtront sur le commentaire