CURSUSPRO vous guide dans le dédale des formations existantes
et vous aide gratuitement à trouver votre nouveau cursus professionnel.

Evoluer, changer de voie, aller de l'avant ? CURSUSPRO, allons-y !

Formation professionnelle continue en achats

Formations Achats : Ecoles et universités font leur révolution

Lucie Cordonnier | 25/03/2015

Alors que les entreprises éprouvent des difficultés pour recruter des acheteurs capables de se mouvoir dans un environnement de plus en plus complexe, écoles et universités multiplient les formations continues dédiées orientées davantage vers la stratégie et l’international.

Finie l’époque où les acheteurs se définissaient comme des « cost killers ». « Sur des marchés de plus en plus internationaux et différentiés, la seule négociation sur les prix des matières premières entrant dans la fabrication de produits ou de services n’est plus la seule qualité demandée aux acheteurs », résume Muriel Crichton, directrice du cabinet de recrutement Karisma, spécialisé dans le recrutement de ces profils. Les multinationales mais aussi les PME sont désormais en quête de professionnels ayant plusieurs cordes à leur arc. « Ces derniers doivent notamment avoir une vision stratégique et des compétences relationnelles. Travaillant en étroite collaboration avec les services RD ou marketing, ils sont intégrés au processus de développement de nouveaux produits très en amont au lieu, comme il y a encore quelques années, de trouver les fournisseurs pour répondre à un cahier des charges préalablement défini », ajoute la spécialiste du recrutement. Les entreprises ont en effet intégré qu’elles ne peuvent plus agir comme des donneurs d’ordres mais qu’elles ont tout intérêt à faire de leurs fournisseurs de véritables partenaires leur permettant dans un échange équitable de capter de nouvelles innovations dont les retombées doivent être partagées.

Ces innovations peuvent d’ailleurs prendre différentes formes : elles peuvent être liés aux matières premières utilisées mais aussi au packaging. Les acheteurs doivent aussi avoir des notions de prospectives et d’économie. Quand par exemple, ils s’occupent de l’achat de matières premières dont les cours évoluent sans arrêt, il leur faut penser à se couvrir contre les risques. D’autre part, un nombre croissant d’employeurs demandent à leurs acheteurs de partir en quête de partenaires susceptibles de les aider à remplir leurs obligations en matière de développement durable et de responsabilité sociale. Comment donc auditer les process mis en œuvre par certains sous-traitants dans des pays lointains pour éviter de se voir montré du doigt pour non respect du droit du travail ? 

Prime à la double compétence

Rien d’étonnant, dans ces conditions, si les écoles et universités se sont mises à la page, révolutionnant leurs cursus centrés sur les achats. Dans la plupart d’entre eux, le management et le développement personnel occupent une place tout aussi importante que les techniques de négociations elles-mêmes. Le terrain de chasse des acheteurs étant mondial et les groupes regroupant leurs achats au niveau mondial, la dimension internationale est elle aussi au cœur de ces masters et mastères spécialisés. Certains, à l’image de la formation proposée par CentraleSupélec ou par l’IAE Lyon en collaboration avec l’organisme de formation Demos mettent l’accent sur les achats industriels ou technologiques. A Kedge Business School, le secteur des biens de consommation et l’agroalimentaire se taillent la part du lion. D’autres, en revanche, comme celle d’HEC ou le Mastère spécialisé Gestion internationale des achats de l’ESSEC sont plus généralistes.

Il y a en pour tous les goûts mais aussi pour tous les prix car parmi les cursus les plus côtés figurent quelques formations universitaires comme celles dispensées par l’université de Strasbourg, une des plus anciennes et des mieux établies, ou le master de l’IAE de Grenoble ou Gustave Eiffel. « Le nombre d’acheteurs sur le marché étant de toutes les façons inférieur à la demande des entreprises, avoir suivi un de ces cursus de qualité est une façon de tirer son épingle du jeu. Avec, encore, et même si cela évolue, une prime aux ingénieurs connaissant déjà bien un secteur d’activité qui auront complété leur première expérience par l’acquisition de compétences business et managériales », mentionne Muriel Crichton. Avis aux intéressés…

Les formations professionnelles continues en Achats

Formations à temps partiel dans l'ordre décroissant de prix

  • Mastère spécialisé Gestion internationale des achats - ESSEC  

         Durée : 14 mois (2 jours tous les 15 jours)

         Prix :  28 800 euros

Une des plus anciennes formations sur le marché, née il y a 20 ans. Accent mis sur les pays émergents.     

  • Executive Mastère Global Sourcing-Supply chain - HEC                                                  

         Durée : 11 mois (9 modules de 5 jours)         

         Prix : 23 990 euros

Un des programmes les plus courts du marché. Cursus qui comporte deux programmes certifiants capitalisables - un en achat, un en supply chain - pouvant être suivis séparément et sur deux ans.

         Durée : 12 mois (4 jours par mois)

         Prix : 17 300 euros

Formation entièrement en anglais. Programme centré sur les achats technologiques et industriels.

         Durée : 12 mois (44 jours de présentiel répartis sous forme de semaine bloquée + modules à distance)

         Prix : 16 900 euros

Formation centrée sur la pratique, développement de compétences transversales (conduite de projet, gestion du changement…).

  • Mastère spécialisé Achats internationaux et innovation - Kedge Business School

         Durée : 15 mois (Une semaine par mois)

         Prix : 15 300 euros                                                                                                                                                        

Formation centrée sur la stratégie. Lancement  d'une spécialisation achats publics à partir de septembre 2015.

         Durée : 12 mois (entre 3 et 5 jours de cours par mois)

         Prix : De 12 000 à 14 000 euros

Nombreuses interactions avec les professionnels (conférences, propositions de projets…). 

         Durée : 10 mois (3 jours par mois)  

         Prix : 13 500 euros

Une des seules formations ciblées achats responsables. Focus international sur le Brésil.

  • Master Management des opérations et qualité, spécialité management des achats - IAE Lyon/Demos

         Durée : 12 mois (3 jours tous les 15 jours)

         Prix : 12 500 euros

Formation avec 2 options : achats industriels ou achats durables. 200 entreprises partenaires de ce cursus crée en 2002.

  • Master Management stratégique des achats - Grenoble IAE

         Durée : 12 mois ( 5 jours consécutifs par mois)

         Prix : 9 500 euros

50% des cours assurés par des professionnels. Organisation de journées de pré-recrutement.

  • Master Logistique et achats internationaux - IAE Gustave Eiffel

         Durée : 12 mois (tous les vendredis + 5 semaines bloquées)

Une des meilleures formations universitaires. Cursus réalisé en partie en anglais pour favoriser l'orientation internationale.

  • Master achat international - Université de Strasbourg

         Durée : 12 mois (3 semaines bloquées en septembre + une semaine de cours touts les 3 semaines)

         Prix : 5 330 euros

Une des premières formations créées dans le domaine. Association d'anciens élèves active.                    

Réagir à l'articleRéagir à l'article

Seul votre prénom et la première lettre de votre nom apparaîtront sur le commentaire

Choisir une nouvelle formation ?
Entrez vos critères,
cherchez et trouvez !