CURSUSPRO vous guide dans le dédale des formations existantes
et vous aide gratuitement à trouver votre nouveau cursus professionnel.

Evoluer, changer de voie, aller de l'avant ? CURSUSPRO, allons-y !

stéphane gauthier IAE Poitiers

Le MAE pour compléter un diplôme d’Ingénieur

CursusPro | 12/05/2015

Stéphane est Ingénieur UTBM, a eu une progression de carrière linéaire : Développeur, Architecte, Chef de projet. Et pourtant, il a toujours eu le sentiment que quelque chose manquait à son bagage… Il se lance donc dans le Master 2 en Administration des Entreprises de l’IAE de Poitiers, qu’il termine en 2011.

CursusPro : Pourquoi se lancer dans un MAE ?

Stéphane Gauthier : Lorsque je suis sorti diplômé de l’UTBM, j’étais parfaitement formé aux besoins de l’entreprise : Je maîtrisais toutes les techniques logicielles, de suivi de projet. Je n’ai eu aucun mal à m’intégrer en tant qu’employé. J’étais capable de réaliser les tâches techniques que l’on m’assignait.

Pourtant, avec les années, j’avais de plus en plus le sentiment qu’il me manquait quelque chose. J’ai donc ouvert des livres : le management, les achats, la négociation, la gestion de projet, la PNL,… et puis un jour, j’ai pris le problème à bras le corps et je me suis inscrit à l’IAE de Poitiers.

Quelle a été la réaction de votre employeur ?

Je suis allé voir la responsable des ressources humaines, elle-même diplômée de l’IAE de Lille. Nous en avons discuté, et elle m’a rassuré : le programme n’est pas si difficile, et l’argument ‘Je suis papa de deux jumelles de 12 mois’ n’est pas valable, car si ce n’est pas le moment aujourd’hui, ça ne le sera jamais…

Mon supérieur hiérarchique Japonais était aussi enthousiaste : c’est bien de se former, c’est bien de progresser, et l’entreprise grandit de cette attitude ! Il a même proposé d’aménager mes horaires pour que je me dégage du temps pour travailler.

Le Directeur France de l’époque, au contraire, ne voyait pas les choses du même œil : un employé qui se forme, c’est un employé qui souhaite évoluer ou qui quittera l’entreprise pour un poste mieux payé ailleurs… Il a donc refusé de m’aider.

Pourquoi l’IAE de Poitiers ?

J’ai choisi la formation à distance (FOAD) car j’avais besoin de flexibilité d’horaires : Papa de deux jumelles, employé par une société Japonaise avec des réunions téléphoniques tôt le matin ; il fallait jongler sur le temps libre.

De plus, et comme mon employeur avait refusé le financement, j’ai cherché une formation compatible avec mon budget limité. J’ai payé moi-même les frais de formation : 3000 euro la première année… (Heureusement pour moi, L’ OPCA a financé la seconde).

Quels souvenirs gardez-vous de votre formation ?

La formation à distance, c’est difficile : Il faut savoir s’organiser et travailler régulièrement. Le moral a des hauts et des bas… Il faut s’accrocher.
Par contre, les 3 regroupements par an étaient formidables ! On était plusieurs étudiants dans le même hôtel et on travaillait tous ensemble. On passait d’une chambre à l’autre en fonction des matières… De plus, les enseignants étaient là pour nous aider : Très disponibles pour répondre aux questions et aussi pour nous aider à garder le moral.

Le souvenir le plus marquant : J’ai versé une larme à la fin du dernier examen de la dernière année. J’avais tout donné pour y arriver ! 2 ans de travail qui s’achevaient là ! Une véritable aventure humaine qui se terminait.

Que s’est-il passé à la suite de cette formation ?

Avec le recul, je comprends que le MAE est un vrai complément au diplôme d’Ingénieur. Mon regard sur l’entreprise a changé : je comprends beaucoup mieux les rouages de l’entreprise, les financements, les organisations. La plus-value s’en ressent : je traite mieux les dossiers complexes et j’arrive à prendre plus de recul. Quelque part, je suis devenu un ‘partenaire’ et non plus un simple employé.

Pour finir, je voudrais juste citer la secrétaire de l’IAE (elle se reconnaîtra) : « Le seul frein vient de vous : Le moral connait des hauts et des bas, on se lasse et on baisse les bras, mais le seul secret, c’est que 100% de ceux qui vont au bout de leur formation obtiennent le diplôme ! »

Réagir à l'articleRéagir à l'article

Seul votre prénom et la première lettre de votre nom apparaîtront sur le commentaire

Un projet de formation ?
Nous vous aidons à le réaliser !
Écrivez-nous !