CURSUSPRO vous guide dans le dédale des formations existantes
et vous aide gratuitement à trouver votre nouveau cursus professionnel.

Evoluer, changer de voie, aller de l'avant ? CURSUSPRO, allons-y !

Reconversion : d’hôtesse de l’air à spécialiste du développement durable

Reconversion : d’hôtesse de l’air à spécialiste du développement durable

Stéphanie Guzman | 31/08/2017

Il n’ y a pas d’âge pour se former et trouver sa voie. Roxane Nonque n’a que trente ans et déjà une vie professionnelle bien remplie. Son parcours illustre bien cette tendance de nos concitoyens à vouloir donner plus de sens à leur vie en essayant de conjuguer leurs passions et engagements  avec leur activité professionnelle.
On le sait, la formation est une étape indispensable pour qui veut bien gérer cette transition professionnelle et personnelle. Illustration avec le portrait d’une passionaria du développement durable qui a réussi sa reconversion.

D’Easyjet à la Sorbonne

Roxane Nonque a interrompu ses études très vite, « beaucoup trop tôt » insiste-t-elle, c’est à dire avec le bac et après un parcours chaotique. Par goût des voyages et du contact, elle devient hôtesse de l’air à 21 ans après avoir obtenu le CFS (Certificat de Formation à la Sécurité). Elle rejoint la compagnie aérienne Easyjet alors en plein développement et y restera quatre ans. La jeune femme décide ensuite de reprendre ses études et s’inscrit en  InfoCom à la Sorbonne, en formation initiale. Elle a 25 ans et « retourne vivre à la maison ».  Elle se souvient du décalage avec les autres étudiants. « Le simple fait d’avoir déjà travaillé créé une différence ». « En cours d’informatique, j’étais la seule la seule à savoir ce qu’était une disquette  », ajoute-elle. « Mes camarades m’appelaient mamie », se remémore-elle, amusée.  Cette maturité se traduit par une volonté farouche d’acquérir le plus d’expérience possible, quitte à demander et à obtenir une dérogation lui permettant de suivre un stage par année alors que seul le stage de 3ème année est obligatoire.

Une passionnée de bio

Après un stage dans une agence de booking d’artiste en L1 et un dans un cabinet d’avocats d’affaires en L2, elle obtient un contrat de professionnalisation, seule élève sur la centaine de sa promotion. Le cabinet d’avocats lui tendait les bras pour la suite, mais notre ancienne hôtesse, devenue communicante se passionne depuis longtemps pour un autre sujet : le bio.

Le lancement d’un magazine féminin sur le sujet (Feminin Bio) sera son tremplin et Roxane devient responsable du développement du magazine.  Cette fois-ci, plus de doute, l’écologie et le développement durable seront au centre de la vie de cette végétarienne et adepte du bio. « J’essaie de convertir les autres dans la douceur, en semant des graines ». Sensibiliser toutes les générations aux principes du développement durable, c’est un peu la mission que Roxane s’est donnée.

Au printemps 2017, elle intègre comme Directrice des Relations Publiques la régie publicitaire Planète Verte qui est spécialisée dans le secteur du développement durable. Un poste lui permettant de vivre ses deux passions : la communication et l’écologie. « Ce poste, c’est du sur-mesure ! ».

Vers un Bac +5 en développement durable

Mais l’histoire ne s’arrête pas puisqu’en septembre 2017, Roxane fera partie de la nouvelle promotion du Master 2 Développement Durable et Organisations à Dauphine en formation continue. Le rythme -2 jours par semaine toutes les deux semaines sur 15 mois - lui permet de conserver son poste actuel en 4/5.  Ce n’était pas envisageable autrement. Elle doit en effet financer sa formation en intégralité. « J’ai d’ailleurs faire appel à mes parents pour régler une partie des frais d’inscription». Un prêt qu’elle est pressée de rembourser.

Cette formation est un vrai investissement pour la jeune femme qui se réjouit d’avoir pu obtenir une place dans ce programme réputé existant depuis 2003. « Malgré le fait que je n’avais pas de Master 1, j’ai pu obtenir une dérogation pour entrer directement en Master 2. » Nul doute que les engagements et l’enthousiasme de la candidate ont su convaincre le jury de sélection de Dauphine.

« Treize ans après le début de ma vie professionnelle,  je vais enfin terminer mes études ».

Gageons que professionnellement, Roxane Nonque ne s’arrêtera pas en si bon et bio chemin !

NB : vérification faite,  la prochaine étape est déjà connue : le blog de Roxane Nonque intitulé dearlobbies sortira le 20 septembre prochain. Il a pour objectif de « vulgariser le développement durable et la “consom’action“  et s’adresse à « tous les publics, avertis ou non, éco-sensibles ou non ». 

Réagir à l'articleRéagir à l'article

Seul votre prénom et la première lettre de votre nom apparaîtront sur le commentaire