CURSUSPRO vous guide dans le dédale des formations existantes
et vous aide gratuitement à trouver votre nouveau cursus professionnel.

Evoluer, changer de voie, aller de l'avant ? CURSUSPRO, allons-y !

Ils vous en parlent : le Master Class 21 – Piloter le modèle durable de l’entreprise

CursusPro | 12/06/2017

Elles viennent de secteurs d’activités différents. Elles ont suivi le Master Class 21 – Piloter le modèle durable de l’entreprise à CentraleSupélec. Elles partagent avec vous leur expérience.

Pourquoi avez-vous choisi cette formation à CentraleSupélec ?

BPI France – Responsable du Développement durable & RSE :
J’ai choisi cette formation parce que je m’occupe du développement durable et de la Responsabilité d’entreprise chez BPI France depuis 3 ans. Les évolutions sur cette période ont été extrêmement importantes. Il me semblait tout à fait intéressant d’être à l’écoute à la fois d’experts, ce que propose cette formation, et de retours d’expérience d’entreprises.

Secteur du Recyclage – Direction RH / QSE :
J’ai choisi cette formation parce que j’étais en période de transition professionnelle après avoir occupé des fonctions de Direction QSE et RH. Ces sujets de développement durable, même s’ils étaient au cœur de mon quotidien, je voulais leur donner une dimension supplémentaire.

Secteur de l’énergie :
J’ai choisi cette formation d’abord parce que c’était compatible avec des horaires professionnels assez chargés. La deuxième raison : c’est qu’elle m’a été recommandée par une collègue qui a participé à une des premières promotions. Elle m’a dit que c’était une formation qui était rapide et complète. La troisième raison : c’était pour le programme lui-même. Il semblait couvrir de nombreux aspects et c’était plus convainquant que d’autres formations.

Comment avez-vous financé ce Master Class 21 ?

Secteur de l’énergie :
J’ai financé la formation sur mes fonds propres. Cela a été très simple. Je me suis demandé l’autorisation et cela a marché. Elle s’inscrit dans un projet de reconversion. La suite du projet va être financée par l’entreprise. Mais j’avais besoin d’avoir une première approche suffisamment concrète et pratique pour voir si c’était vraiment le domaine dans lequel je souhaitais évoluer à l’avenir.

BPI France – Responsable du Développement durable & RSE :
Le financement de cette formation a été très simple puisqu’il a été pris en charge par BPI France.

Secteur du Recyclage – Direction RH / QSE :
Le financement a été assez simple. J’étais encore en entreprise au moment où je me suis inscrite. Cela a été financé via l’OPCA. Je n’ai pas rencontré de problèmes particuliers.

Et si c’était à refaire ?

BPI France – Responsable du Développement durable & RSE :
Je referais bien évidemment cette formation. Elle m’a apporté tout ce que je recherchais : des analyses d’experts, des retours d’expérience, sans langue de bois – ce qui est particulièrement intéressant. Pour la vision, aussi de l’évolution de la RSE vers de nouveaux modèles, vers une vraie Responsabilité Sociétale de l’Entreprise, c‘est-à-dire une responsabilité qui se traduise dans les faits.

Secteur de l’énergie :
Quand on a une première approche du domaine uniquement par des lectures ou en surfant sur le web ou en discutant avec les gens, il manque cette méthodologie cet aspect concret de la formation. Ce que je referais sans aucune hésitation, c’est une formation avec cette approche méthodologique et concrète.

Secteur du Recyclage – Direction RH / QSE :
Le fait de rencontrer des professionnels du développement durable et de la RSE qui nous expliquent leur quotidien à eux, cela rend vraiment concret ce sujet et ces notions. Cela m’a beaucoup apporté pour ma vision future et pour mon prochain parcours professionnel. Donc de recommencerais !

Réagir à l'articleRéagir à l'article

Seul votre prénom et la première lettre de votre nom apparaîtront sur le commentaire