Ils vous en parlent - LEGO® SERIOUS PLAY® - CentraleSupélec Executive Education

CURSUSPRO | 20/03/2016

Ils suivent une formation : Executive certificate Lego Serious Play de CentraleSupélec Executive Education. CURSUSPRO les a interrogé pour recueillir leurs impressions.  

Pourquoi avoir choisi cette formation ?

Asset Manager : J’étais curieux parce que j’avais entendu parler de la méthode par des amis et j’avais vu quelques recherches sur Reportages et d’autres éléments, donc oui, beaucoup de curiosité au départ. Ayant entendu que la méthode avait beaucoup d’efficacité, je voulais un peu tester et voir ce que ça pouvait donner. 

Directeur École de management : J’ai eu le sentiment que c’était quelque chose qui pouvait être très pertinent pour amener les personnes à sortir d’idées préconçues, à sortir du cadre habituel et donc à pouvoir travailler ensemble sur des schémas complètement nouveaux. 

Directrice Générale : J’ai une activité de facilitation de formation au sein de mon entreprise et la méthode Lego® Serious Play® me permet de sortir des sentiers battus. Ce qui est l’un des principes de L’Arbre en tête – la société que je dirige. 

Psychopédagogue : J’ai souhaité suivre cette formation parce que je suis adepte de ludopédagogie, donc je trouve que pour apprendre, pour transformer, pour changer, pour développer des stratégies, c’est beaucoup plus intéressant d’y introduire le jeu.

Comment l’avez-vous financée ? 

Psychopédagogue : C’est mon entreprise qui a financé cette formation. Cela a été assez logique au vu de mes fonctions. Effectivement, c’était une plus-value que de pouvoir suivre cette formation. 

Directeur École de Management : Ça va passer sur le budget Formation de notre groupe, sachant que nous avons l’habitude d’investir assez facilement dans la formation pour permettre, sur des projets comme celui-ci, d’ouvrir un peu le champ de ce qu’on fait d’habitude. 

Asset Manager : Cela a été assez simple : je l’ai financée sur mes deniers personnels puisque c’est une formation que je fais à titre personnel. 

Et si c’était à refaire ? 

Directeur École de management : Je referai la formation parce qu’elle m’a permis de constater, dans les exercices que l’on faisait, que les choses émergeaient très très profondément, beaucoup plus profondément encore que ce que je n’imaginais au départ, juste parce qu’en bougeant les briques ou en jouant avec les connexions, on va transformer complètement le paysage qu’on a réalisé au départ. 

Psychopédagogue : J’étais assez bluffée du résultat et de la rapidité de prise de conscience qu’il pouvait y avoir chez les uns et chez les autres. 

Directeur associé : C’est très dense comme formation et les projections possibles sont infinies en fait. 

Asset Manager : C’est très très parlant, très très visuel et je pense que ça s’adapte à un type très large de personnes et, surtout, le champ d’application de la méthode, on peut l’utiliser pour tout un tas de situations, donc c’est vraiment un outil très puissant. 

Directrice Générale : On voit que la méthode, le process sont extrêmement puissants. Cela porte vraiment quelque chose de très nouveau dans l’univers de l’animation, dans l’univers de l’émergence. Oui, oui, c’est une formation à faire, à refaire, même, puisque tout ne vient certainement pas en une fois.

Réagir à l'articleRéagir à l'article

Seul votre prénom et la première lettre de votre nom apparaîtront sur le commentaire