CURSUSPRO vous guide dans le dédale des formations existantes
et vous aide gratuitement à trouver votre nouveau cursus professionnel.

Evoluer, changer de voie, aller de l'avant ? CURSUSPRO, allons-y !

GMAT : l’inflation !

GMAT : l’inflation !

Stéphanie Guzman | 07/06/2017

Les futurs participants aux MBA sont–ils de plus en plus intelligents ?

C’est ce que tendent à prouver les résultats au test GMAT utilisé comme examen d’entrée dans la majorité des programmes de MBA. En 2014,  le score moyen réalisé par les étudiants des 10 premiers MBA listés par The Economist était de 722 points sur un total de 800. Il était de 688, il y a une quinzaine d’année.

Un score élevé est devenu indispensable pour intégrer les meilleurs programmes internationaux et les futurs participants à un MBA passent donc de plus en plus de temps à préparer le test. Pas étonnant donc que le niveau moyen augmente.

 Face à la bataille acharnée que se livrent les écoles et universités, le GMAT joue un rôle central. Les scores au test sont un élément pris en compte par les médias réalisant les classements internationaux. Aussi les écoles sont soucieuses de ne prendre que des candidats avec des résultats GMAT exceptionnels de manière à ne pas risquer de se voir rétrograder d’une année sur l’autre.  C’est aussi l’assurance d’intégrer dans la promotion, des candidats bosseurs, motivés et disons-le clairement, de futurs dirigeants d’entreprises très bien rémunérés qui continueront à faire la renommée du MBA et de l’école.

Le seuil des 700 points

 Le lien entre, niveau GMAT et place de l’école dans les palmarès, est souvent très net. En dessous de 680 points, il est peu probable de voir l’école figurer dans les 10 premiers. Les participants du MBA de Stanford ont atteint 733 points au GMAT. Harvard 725.  Côté français, l’INSEAD revendique une moyenne de 705 (meilleure moyenne française) suivi par HEC (689), EDHEC (634). La moyenne des participants d’Audencia Nantes est de 580 points.

Des aides au financement

Votre niveau au GMAT, sauf curriculum-vitae tout à fait exceptionnel, vous permettra de déterminer quel MBA vous êtes en mesure d’intégrer. Inutile, si vous peinez à atteindre les 500 points, imaginer intégrer le TOP 5 des MBA français. Si, à l’inverse, vous dépassez les 700 points, toutes les portes peuvent s’ouvrir à vous, en France comme à l’international. Ne restera plus qu’à trouver le financement sachant que généralement, plus le niveau GMAT exigé à l’entrée est élevé, plus le MBA est prestigieux et donc couteux (jusqu’à 120 000 dollars pour certains programmes américains).

Si vos scores au GMAT frôlent des sommets, certaines écoles sont susceptibles de vous offrir des bourses pour vous inciter à rejoindre leurs promotions de MBA. Vous avoir sur leur campus leur permet d’augmenter leur moyenne et donc d’améliorer potentiellement le classement de leur programme au niveau international.

Réagir à l'articleRéagir à l'article

Seul votre prénom et la première lettre de votre nom apparaîtront sur le commentaire