CURSUSPRO vous guide dans le dédale des formations existantes
et vous aide gratuitement à trouver votre nouveau cursus professionnel.

Evoluer, changer de voie, aller de l'avant ? CURSUSPRO, allons-y !

Devenez un acteur clé du dialogue social en entreprise grâce à IGS

Devenez un acteur clé du dialogue social en entreprise grâce à IGS

Stéphanie Guzman | 30/06/2016

Le groupe IGS a développé une formation RH innovante pour devenir Directeur des Relations Sociales. Dans ce secteur en pleine évolution tant juridique que sociétale, ce programme intègre les dernières innovations sociales et propose aussi bien un contenu technique (droit social, SIRH, diversité, RPS) que stratégique (veille, prospective, RSE…). 

Le point avec Michel HARISTOY, Directeur Formation Continue Inter Groupe.

1/ A qui s’adresse ce programme et quand va t-il être lancé?

Ce programme est une variante de notre Titre RMDRH de niveau I. Son lancement est prévu pour l’automne 2016.

Nous avons voulu faire un zoom particulier sur les compétences relations sociales déjà présentes dans le programme.

L’objectif est de faire un parcours pour des personnes déjà investies dans les relations sociales ou à qui on va confier cette mission spécifique afin d’aller plus loin que les négociations déjà prévues dans l’agenda social. Nous ciblons donc des responsables des Ressources Humaines ou des managers fortement exposés dans ce domaine ou qui le seront. Ce programme s’adresse donc à des personnes ayant déjà une certaine expérience et qui sont engagés en première ligne dans la transformation de l’entreprise et l’innovation sociale. 

2/ Le programme est récent. Qu’est ce qui a motivé IGS à créer cette formation ?

Le maitre mot qui a présidé au lancement du programme est la conviction portée par Hubert Landier, Référent pédagogique du programme : « le Dialogue social est une urgence pour l’entreprise ! » Ce programme a pour ambition d’anticiper et de créer les conditions du dialogue social si difficile de nos jours. Un dialogue gagnant/gagnant qui soit facteur de performance et durable. Il ne s’agit plus uniquement de prévenir les tensions sociales ou de faire face aux réactions individuelles de désengagement. Le dialogue social est envisagé de façon positive et nécessite l’acquisition et le développement de compétences spécifiques :

-          capacité à conduire une veille sociale ou un audit social,

-          capacité à mesurer les risques sociaux et évaluer les retours sur investissements sociaux pour l’entreprise,

-          capacité à traduire la stratégie dans un agenda social,

-          capacité à manager les relations sociales dans la compréhension des acteurs et l’anticipation…

-          capacité à innover aussi sur le plan social

Ce programme a aussi  pour vocation à faire écho aux évolutions législatives avec une tendance, présente dans la future Loi Travail en cours de discussion, de confier davantage de sujets à la négociation de proximité dans l’entreprise. Le Responsable ou Directeur des Relations sociales va donc prendre une place grandissante à côté d’un DRH partenaire du business et développeur de solutions RH.

3/  Même si un Bac +3/4 est exigé vous avez ouvert plus largement la formation via la VAP. Pouvez-nous en dire plus ?

Nous avons à faire avec des adultes ayant déjà un vécu professionnel RH. Une prise en compte formelle de cette expérience dans une forme de VAE partielle, légitime un accès à un programme exigeant. Nous vérifions que la capacité à apprendre, les prérequis issus de l’expérience pour suivre avec bénéfice une formation certifiante et que la motivation, sont bien au rendez-vous.

4/ Qui sont les intervenants ?

Des professionnels du métier RH, des Relations sociales, du droit social, de la conduite du changement qui savent faire des allers- retours entre la dimension académique et la mise en œuvre sur le terrain. Des professionnels qui peuvent inclure la dimension sociale dans un processus RH plus large.

Nous accueillons aussi des organisations partenaires développant une expertise particulière comme le management du risque, l’audit social, les Risques Psycho sociaux, l’innovation et la prospective.

Pour finir, Hubert Landier qui est une référence dans le domaine est très fortement impliqué dans la mise au point du programme et dans sa mise en œuvre.

5/  Quelles sont les principales motivations des participants ?

En premier chef : acquérir les compétences et expertises nécessaires à la direction des relations sociale. Devenir un acteur clé du dialogue social conçu comme un facteur de performance globale et durable de l’entreprise. Etre en mesure de construire et de proposer un agenda social constructif,  une politique de relations sociales dynamique, de négocier celle-ci, de communiquer lors de sa mise en œuvre, de mettre en perspectives et de donner du sens.

On ne se cache pas que cette mission est la porte d’entrée d’excellence pour devenir DRH.

6/ Il est également possible d’obtenir le diplôme via la VAE, par capitalisation. Comment cela va t-il se dérouler pour cette première promotion 2016 ?

Notre programme de 450h sur 18 mois est compatible avec l’exercice d’une activité professionnelle. Les stagiaires se retrouvent une semaine par mois tantôt avec ceux qui suivent le programme généraliste et tantôt uniquement entre pairs qui suivent la spécialité Relations Sociales.

Cette Spécialité est également accessible à des personnes qui ne choisissent que cette partie et obtiennent dans ce cas des certificats de maitrise de compétences (éligible au CPF) : « Intelligence et management du dialogue social », « Manager les relations sociales ».

La VAE est recommandée pour des personnes qui couvrent, au regard de leur expérience, autour de 70% ou plus des compétences du titre, le complément formation est alors identifiée très tôt.

Nous avons aussi innové et sans doute anticipé de futurs dispositifs législatif en proposant une VAE par blocs de compétences et une individualisation des parcours où la frontière entre VAE et formation sera dur sur mesure.

7/ Pour finir : avez-vous un conseil à donner aux personnes souhaitant candidater ?

Être un passionné du dialogue social

Réagir à l'articleRéagir à l'article

Seul votre prénom et la première lettre de votre nom apparaîtront sur le commentaire