CURSUSPRO vous guide dans le dédale des formations existantes
et vous aide gratuitement à trouver votre nouveau cursus professionnel.

Evoluer, changer de voie, aller de l'avant ? CURSUSPRO, allons-y !

TOEFL TOEIC BULATS

Se former en langues via le CPF … oui mais seulement en anglais !

Stéphanie Guzman | 13/05/2015

Améliorer son niveau en langues étrangères est une nécessité pour une majorité de Français. En effet, malgré des années d’enseignement obligatoire, nous continuons à avoir le plus grand mal avec les langues et notamment avec celle de Shakespeare.

Pour préparer une évolution de carrière, combler une faiblesse qui nous handicape au quotidien ou pour le simple plaisir, it’s never too late comme disent les anglais. Malheureusement, en pratique ce n’est pas si simple que cela. 

L ‘arrivée du Compte Personnel de Formation complique l’accès aux cours de langues 

Il y a encore quelques mois, il était possible via le DIF de prendre 20 ou 40 heures de cours individuel ou collectif de la langue de son choix. Anglais, russe, portugais…les options étaient nombreuses et la difficulté résidait essentiellement dans le choix de la durée de la formation et  bien entendu de l’école.

Aujourd’hui si vous désirez vous former, vous avez 2 options :

  • La première est d’en parler à votre employeur afin que la formation fasse partie du plan de formation de l’entreprise.
  • La seconde option, consiste à utiliser votre CPF. Mais là où l’affaire se complique, c’est que vous devrez alors choisir une formation certifiante. Et qui dit formation certifiante en langues veut dire passer un examen à la fin de votre cursus !

Mais ce n’est pas tout : à la date où nous écrivons cet article, seules deux formations certifiantes sont disponibles sur www.moncompteformation.fr. Toutes deux en anglais. 

Et une et deux…formations certifiantes en anglais

Depuis la mise en place de la réforme de la formation continue, les écoles de langues ont du revoir leur stratégie en portant l’essentiel de leur communication sur le BULATS et le TOEIC, les deux formations accessibles via le CPF. La plupart de ces centres ont vu leur chiffre d’affaires baisser. En effet l’offre est aujourd’hui bien trop réduite – les autres tests d’anglais comme l’IELTS ou le TOEFL , ne sont  pas sur la liste- tandis que le BULATS et le TOEIC s’adressent principalement à des élèves au niveau intermédiaire ou avancé.  Un salarié simplement désireux de maintenir son niveau ou un débutant, risque ainsi d’être rebuté par l’existence d’un examen en fin de parcours. Sans parler des autres langues, totalement absentes.

Il s’agît bien là d’un paradoxe : en 2015, il n’a jamais été si compliqué de se former en langues. L’enseignement des langues étrangères ne fait pas partie du fameux « socle de connaissances  et compétence professionnelles» introduit par la loi du 5 mars 2014. Ceci aurait pour mérite d’offrir comme auparavant via le DIF, la possibilité d’opter pour des formations non-certifiantes. En attendant,  comme nous venons de le voir, le choix est restreint. 

Vous êtes plutôt TOEIC ou BULATS ?

Les deux formations existantes visent à améliorer votre anglais et mènent aux tests du TOEIC et du BULATS. La plupart des écoles de langues qui dispensent ces formations sont en lien avec un centre d’examen ou sont agréées pour faire passer le test. 

Les tests du TOEIC et du BULATS sont mondialement reconnus par les entreprises et servent à recruter ingénieurs, commerciaux, cadres dirigeants. Les grandes écoles de type commerce ou ingénieurs les demandent également dans les dossiers d’inscription.

Du côté des contenus, les deux tests portent sur l’anglais du travail.  Le BULATS (Business Language Testing Service) mis au point par l’Université de Cambridge teste essentiellement l’anglais des affaires.  Le TOEIC (Test Of English For International Communication) mis au point par l’américain ETS, teste plus largement l’anglais professionnel.

Les examens durent environ deux heures et se composent de différents modules permettant de valider un niveau en Compréhension Ecrite et Orale, Expression Orale, Expression Ecrite. Les tests se font en ligne ou sur support papier en centre d’examen ou dans le centre de formation s’il est habilité. 

Le conseil Cursus Pro

Si vous débutez en anglais ou souhaitez apprendre une autre langue, nous vous conseillons de privilégier le plan de formation de l’entreprise qui vous emploie.

Si vous souhaitez un financement via le CPF et que ni le TOEIC ni le BULATS ne vous tentent, reportez un peu le début de votre formation. Il est prévu que de nouvelles formations en langues apparaissent prochainement sur la liste des formations éligibles au CPF.

Réagir à l'articleRéagir à l'article

Seul votre prénom et la première lettre de votre nom apparaîtront sur le commentaire

commentaire Olivier P. a écrit le 16/05/2015

Et pour être tout à fait précis, le BULATS est inscrit à l'Inventaire de la CNCP et non au RNCP.
Voir: http://inventaire.cncp.gouv.fr/fiches/101/

commentaire Olivier P. a écrit le 16/05/2015

Et, par ailleurs, d'autres langues (russe, espagnol, allemand, italien, portugais, arabe et chinois) sont accessibles par de CPF via les Diplômes de compétence en langue (DCL).
Ces certifications ne sont pas éligibles pour tous les salariés mais certaines branches professionnelles les ont faites figurer sur leur liste.

commentaire Cursus P. a écrit le 15/05/2015

C'est exact mais pour le moment seul le test BULATS en anglais est inscrit au RNCP et donc accessible via le CPF.

commentaire Olivier P. a écrit le 14/05/2015

Bonjour,

Petit rectificatif: le BULATS ne concerne pas que l'anglais, c'est un dispositif multilangues (anglais, espagnol, allemand, français FLE) .

Cordialement