CURSUSPRO vous guide dans le dédale des formations existantes
et vous aide gratuitement à trouver votre nouveau cursus professionnel.

Evoluer, changer de voie, aller de l'avant ? CURSUSPRO, allons-y !

Les principales nouveautés en matière de formation professionnelle suite à l’adoption de la  fameuse Loi Travail

Les principales nouveautés en matière de formation professionnelle suite à l’adoption de la fameuse Loi Travail

Stéphanie Guzman | 13/07/2016

Après un houleux débat, la loi Travail a été adoptée en juillet. La partie formation a provoqué peu de controverses et les principales avancées dans le secteur de la formation continue ont plutôt de quoi réjouir les salariés et demandeurs d’emploi.

Le Congé Personnel de Formation (CPF) sera bien intégré au Compte Personnel d’Activité (CPA), ainsi que le compte personnel de prévention de la pénibilité et le compte d’engagement citoyen.   Voir notre article. 

Concernant les personnes concernées par le CPF : les travailleurs indépendants, les membres des professions libérales, les artistes auteurs, les travailleurs non-salariés, et les conjoints collaborateurs des travailleurs indépendants peuvent dorénavant bénéficier du CPF.

La loi a également validé une augmentation du plafond d’heures du CPF pour les publics les moins qualifiés qui est dorénavant fixé à 400 heures au lieu de 150 avec un rythme d’acquisition de 48 heures par an au lieu de 24.

Concernant les formations éligibles: le bonne nouvelle est que le CPF, pourra être utilisé pour le Bilan de Compétence mais aussi pour des actions de formation envisagées par les créateurs ou repreneurs d’entreprises.

Du côté de la VAE, il y a du nouveau également avec un assouplissement des conditions d’accès. Principale mesure : un an d’expérience professionnelle sera nécessaire au lieu de 3 ans jusqu’à présent et la condition d’ancienneté pour les CDD est supprimée.

Réagir à l'articleRéagir à l'article

Seul votre prénom et la première lettre de votre nom apparaîtront sur le commentaire