CURSUSPRO vous guide dans le dédale des formations existantes
et vous aide gratuitement à trouver votre nouveau cursus professionnel.

Evoluer, changer de voie, aller de l'avant ? CURSUSPRO, allons-y !

Pratique et utile : il sera bientôt possible d’utiliser son Compte Personnel de Formation (CPF) pour passer son permis de conduire.

Financer son permis de conduire grâce au CPF

Stéphanie Guzman | 06/03/2017

A partir du 15 mars 2017, il sera possible d’utiliser ses heures de Compte Personnel de Formation pour passer son permis de conduire.

Un tiers des Français n’ont pas le permis (Eddy Mitchell, Thierry Ardisson ou Jean-Luc Mélenchon ne possèdent pas le petit papier rose (mais ils ont un chauffeur !).

Plus sérieusement, nous sommes entre 80 000 et 100 000 à le perdre chaque année à la suite d’excès de vitesse ou autres comportements répréhensibles et devons repasser l’épreuve, si nous voulons continuer à nous véhiculer par nos propres moyens.

En 2017, si certains adultes ne conduisent pas c’est tout simplement parce qu’ils n’ont jamais eu besoin de le faire, étudiant, vivant ou travaillant dans une métropole dotée d’un bon réseau de transports en commun.

Sans oublier toutes celles et ceux pour qui passer le permis et acheter une voiture n’est pas envisageable faute de moyens financiers.

Le permis de conduire, atout professionnel

Mais lorsque on souhaite changer de vie professionnelle … Obtenir le papier rose, ou plutôt la petite carte plastifiée, est une nécessité.

Si comme Véronique, parisienne, vous faites le choix de partir travailler en province ou si comme Damien, vous voyez, pour des postes même sédentaires, votre candidature écartée au profit de personnes titulaires du permis B, et bien voici une bonne nouvelle : le volant est à portée de main.

Il est en effet désormais possible de financer la préparation du permis B grâce au compte personnel de formation (CPF).

Un coût prohibitif

Quand on sait que le coût du permis en France était en moyenne de 1700 € en 2016, selon une enquête du magazine Que choisir, cette nouveauté va en faire sourire plus d’un(e).

Chacun pourra donc à compter du 15 mars prochain, décider d’utiliser les heures de formation inscrites sur son Compte Personnel de Formation pour financer tout ou partie des coûts liés au passage du code ou aux leçons de conduite.

Les conditions pour pouvoir utiliser son CPF pour le permis sont les suivantes :

  1. L’obtention du permis doit contribuer à la réalisation d’un projet professionnel ou favoriser la sécurisation du parcours professionnel
  2. La formation devra être organisée par une école de conduite agréée et ayant la qualité d’organisme de formation.
  3. Il est également possible de passer les permis C, CE, EC en mobilisant son CPF.
Pour en savoir plus sur le CPF
Réagir à l'articleRéagir à l'article

Seul votre prénom et la première lettre de votre nom apparaîtront sur le commentaire