L'ena formation continue

En 2017, la formation continue de l’ENA se transforme

Stéphanie Guzman | 19/04/2017

Beaucoup de personnes l’ignorent mais la très célèbre Ecole Nationale de l’Administration ne sert pas qu’à former nos gouvernants et hauts fonctionnaires. Elle est accessible à tous (ou presque) via la formation continue.

Des formations en management et communication ouvertes aux salariés du privé

L’offre de formation continue de l’ENA a été conçue pour accompagner les cadres supérieurs et dirigeants du public comme du privé. Elle a été totalement revu en 2017 et est désormais structurée autour de quatre domaines d’expertise : l’accompagnement professionnel et le développement personnel, la gouvernance et l’innovation, la transformation de l’action publique et efficacité managériale et les enjeux européens et politiques européennes.

A côté de formations dédiées aux seuls fonctionnaires comme l’est par exemple la préparation aux concours européens, l’ENA propose des formations courtes en media training, développement personnel, leadership, ou vous proposera son expertise en lobbying ou communication de crise. Il existe également une Master Class sur les arts oratoires. Plus originale une formation courte s’intitule « Manager Philosophe ».

Dans l’offre de formation continue, vous trouverez également une formation au titre ambitieux « Comprendre l’Union Européenne en une journée ». Cela vous coûtera, ou coûtera à votre entreprise, la somme de 650 euros. 

Des formations et des petits déjeuners

Du côté des formations longues, l’ENA propose des formations diplômantes comme un Master gestion publique (MGP) en partenariat avec l’ université Paris-Dauphine mais aussi le Master Européen de Gouvernance et d’Administration (MEGA), une formation bilingue de haut niveau à temps partiel en français et en allemand.

L’ENA se définit comme une école d’application et se targue de ne faire appel qu’à des intervenants extérieurs, professionnels du secteur public ou privé. Ils seraient 1000 à intervenir chaque année, l’école n’employant que deux enseignants salariés.

En parallèle, l’ENA a développé des partenariats avec d’autres écoles comme l’Ecole Nationale de la Magistrature (ENM), le Centre de Formation et de Perfectionnement des Journalistes, l’Institut National des Etudes Territoriales (INET) ou l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI).

Les petit-déjeuners de l’ENA permettent aux cadres supérieurs et dirigeants des secteurs privés publics et associatifs de se retrouver afin d’échanger autour de leurs pratiques managériales. Plusieurs dates sont proposées entre mars et mai 2017. Le petit déjeuner, prévu entre les deux tours de l’élection présidentielle, portera sur le sujet suivant : « Devenir un bon tacticien : déminer les tactiques déloyales ». Cette école qui a formé nombre de nos présidents et hommes politiques actuels, a certainement une petite expertise sur le sujet… Pour 30 euros par personne, l’ENA est prête à la partager.

Réagir à l'articleRéagir à l'article

Seul votre prénom et la première lettre de votre nom apparaîtront sur le commentaire