CURSUSPRO vous guide dans le dédale des formations existantes
et vous aide gratuitement à trouver votre nouveau cursus professionnel.

Evoluer, changer de voie, aller de l'avant ? CURSUSPRO, allons-y !

Tout sur la validation des acquis d'expérience

Qu’est-ce que la VAE ?

CursusPro | 05/10/2014

Vous avez besoin d’un diplôme pour mieux faire reconnaître vos compétences acquises dans un cadre professionnel. Mais vous ne voyez guère l’utilité de retourner sur les bancs de l’école pour y apprendre ce que vous savez déjà.  La VAE est faite pour vous.

La Validation des acquis d’expérience est une nouvelle façon d’obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle sans avoir à suivre un parcours de formation. Elle est ouverte par la loi de modernisation sociale de 2002 aux personnes justifiant d’une expérience professionnelle significative dans leur domaine.

De manière traditionnelle, un diplôme est accordé à l’issue d’une période de formation initiale ou continue à l’étudiant qui a réussi ses examens. Ceux-ci peuvent prendre différentes formes, ils ont toujours pour objet de contrôler que la personne formée a bien assimilé les savoirs et savoir-faire qui lui ont été enseignés lors de sa formation.

Le même diplôme peut désormais être accordé après au moins trois ans d’expérience professionnelle à la personne qui a réussi sa VAE. Celle-ci sert à contrôler que le postulant a bien acquis grâce à son expérience pratique les compétences, aptitudes et connaissances attestées par l’obtention du diplôme.

Vous pouvez prétendre à la VAE quel que soit votre âge, votre niveau d’étude ou votre nationalité dès que vous pouvez justifier de trois ans d’expérience professionnelle en rapport avec le diplôme recherché. Les critères de définition de cette expérience sont très larges : votre activité a pu être exercée de manière continue ou non, à temps plein ou à temps partiel, en France ou à l’étranger, sous un statut de salarié, de non salarié ou même de bénévole ou volontaire.

Quelles certifications vous sont accessibles ?

L’ensemble des certifications professionnelles sont concernées, qu’elles soient délivrées par l’Etat, par les chambres consulaires et autres organismes de formation privée ou par les branches professionnelles. Le champ d’application de la VAE est donc très vaste, n’en sont exclues que quelques certifications liées à la santé, à la sécurité et à la défense nationale.

Par contre, il faudra que votre expérience soit bien pertinente par rapport à la certification visée. Vous pouvez consulter la liste des certifications professionnelles dument enregistrées dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles ( RNCP) sur www.cncp.gouv.fr. Les points relais conseil de proximité placés sous la responsabilité des conseils régionaux peuvent également vous apporter informations et conseils dans cette phase préliminaire.

En fait, c’est en fonction de votre projet professionnel qu’il vous faudra déterminer la certification visée. L’étape suivante est la sélection d’un organisme certificateur la délivrant. Attention vous ne pourrez déposer qu’une seule demande par année civile pour un diplôme donné, et trois demandes pour des diplômes différents.

Notez bien qu’au-delà du cadre général défini par la législation, les coûts et modalités pratiques de la VAE vont varier selon l’organisme de certification. Faites vous bien préciser ceux-ci lors de votre première prise de contact avec l’autorité ou l’établissement délivrant le diplôme que vous visez.

Réagir à l'articleRéagir à l'article

Seul votre prénom et la première lettre de votre nom apparaîtront sur le commentaire

Êtes-vous prêt à vous re-former ?
Attention !
Vous entrez en zone test !