CURSUSPRO vous guide dans le dédale des formations existantes
et vous aide gratuitement à trouver votre nouveau cursus professionnel.

Evoluer, changer de voie, aller de l'avant ? CURSUSPRO, allons-y !

Le CS Management de l'Edhec adapté à ceux qui travaillent

Ils vous en parlent : Un diplôme de management tout en continuant de travailler

Stéphanie Guzman | 14/02/2017

Yves MENGIS a fait toute sa carrière chez un géant de la distribution de l’électroménager. Afin de continuer à gravir les échelons au sein du groupe, cet ingénieur a décidé en 2012 de rejoindre l’EDHEC pour un Cycle supérieur de Management (Niveau Bac+ 5). Quatre ans après, CursusPro lui a demandé ce que cette formation lui avait apporté.

1-Pouvez-vous nous résumer votre parcours professionnel ?

Je suis entré chez Darty en tant que vendeur extra alors que j’étais encore au lycée. J’ai conservé cet emploi étudiant tout au long de mes études et à l’issue de celles-ci, j’ai quitté mon poste de vendeur extra en Lorraine et j’ai été nommé directeur de magasin dans la région Nord le lundi suivant la remise de diplôme.

A la suite de cette première expérience de direction, j’ai occupé successivement au sein de la filiale nord de Darty les fonctions de directeur logistique (1 entrepôt de 8000m2 et 5 plate formes de livraison), directeur des opérations informatiques puis j’ai repris le chemin de la direction de magasin pendant environ 15 ans en menant régulièrement en parallèle de nombreux projets transverses.

A la suite de quoi je suis retourné au siège pour déployer un nouveau format de magasin.

C’est en août 2013 que j’ai rejoint le siège du groupe Darty à Bondy en tant que responsable du déploiement de la franchise.

2-Quelle a été votre formation initiale ?

Après un baccalauréat scientifique, j’ai eu un parcours en faculté et ait intégré un IUP en génie de systèmes industriels. Cursus duquel je suis sorti en 2001 avec un titre d’ingénieur maître en génie des systèmes industriels. 

3-Pourquoi avoir choisi le Cycle Supérieur de Management de l’EDHEC ? 

Je souhaitais effectuer un troisième cycle plus en lien avec mon parcours professionnel. Ne souhaitant pas interrompre mon activité professionnelle, je recherchais donc un cursus destiné à la formation des personnes en activité.

Dans mon entreprise la majorité de ces cursus sont effectués avec l’ESSEC. La localisation de cette école sur Paris me permettait difficilement de conserver mon activité, je me suis donc  tourné vers le Cycle supérieur de management de l’EDHEC à Lille.

La rencontre avec Martine Caffiaux, directrice du CSM a définitivement achevé de me convaincre tant au niveau de la qualité des programmes que de l’accompagnement dispensé.

Un élément déterminant a été également l’existence dans le cursus d’un projet de consulting en lieu et place du traditionnel mémoire.

4- Comment avez-vous financé cette formation ? 

Cette formation a été intégralement prise en charge par mon employeur en utilisant pour partie mon DIF*. 

5- Le programme existe en 3 formats : hebdomadaire, mensuel et trimestriel : Lequel avez-vous choisi ?

J’ai choisi le format hebdo pour la souplesse qu’il offre ainsi que pour la régularité des efforts à fournir. Ceci représente 46 jours de formation répartis sur 10 mois, le jeudi et/ou le vendredi.  

6- Pendant le programme, chaque participant mène un projet de consulting pour une entreprise de son choix. Quel a été le votre ? 

J’ai réalisé mon projet de consulting au sein des laboratoires ANIOS, leader français dans le domaine de l’hygiène et la désinfection.

Nous étions 4 participants du CSM très complémentaires en terme de profil et ce projet a été d’une richesse exceptionnelle.

C’était en outre une parfaite opportunité de mettre en application immédiate toutes les connaissances enseignées pendant le cursus. 

7- Que vous a apporté cette formation, à titre personnel et à titre professionnel ? 

A titre personnel, cette formation m’a apporté une bien meilleure connaissance de moi-même, m’a permis de prendre du recul sur mon parcours professionnel et sur mes attentes tout aussi bien personnelles que professionnelles.

Le semestre consacré à la gestion m’a permis d’acquérir des connaissances en finance, en stratégie et en droit, discipline que je n’avais pas encore exploré dans mes cursus précédents.

A titre professionnel, c’est en partie grâce au CSM que j’ai pu accéder au poste que j’occupe actuellement avec un bilan flatteur de 100 ouvertures de magasins franchisés en 3 ans.

* Le DIF a depuis été remplacé par le CPF (Compte personnel de Formation) 

Réagir à l'articleRéagir à l'article

Seul votre prénom et la première lettre de votre nom apparaîtront sur le commentaire

Êtes-vous prêt à vous re-former ?
Attention !
Vous entrez en zone test !